MenuFermeture menu

Carte des projets

Partager cette page

Lecture de la carte

La carte ci-dessous vous propose - derrière les pictogrammes rouges - tous les projets structurants des territoires couverts par Axe Seine.

Pour avoir accès à ces projets vous pouvez vous rendre sur la légende de gauche qui les présente par département. Au clic sur un projet, le pictogramme relatif à ce projet s'inscrit automatiquement en plus gros sur la carte. Cliquer ensuite dessus pour avoir accès à la fiche détaillée et explicative du projet. 

Hauts-de-Seine
Le Musée Albert Kahn La Seine Musicale et la Vallée de la culture La caserne Sully et le Parc nautique de l'île-de-Monsieur La Défense, quartier d'affaires et d'innovations Aménagement de la RD1 : requalifier la rive droite Le Parc départemental des Chanteraines Gennevilliers, port fluvial du Grand Paris Parc départemental Pierre-Lagravère Parc du Chemin de l'Île - anciennes Papeteries de Nanterre Promenade bleue et port de Courbevoie La Vallée Rive Gauche : aménager le long du fleuve
Yvelines
Port Seine Métropole L'extension du Port de Limay Carrières Centralité : un écoquartier en vallée de la Seine Mantes Innovaparc et Mantes Université Le Parc du Peuple de l'Herbe SEINERGY LAB Centre d'entrainement de Paris Saint-Germain Liaison A13-RD28 Le Campus des Mureaux Ecopôle et Ecoport Seine Aval
Seine-Maritime
Base de loisirs de Jumièges Aménagement de l'Espace Naturel Sensible de la Tourbière d'Heurteauville Le Grand port Maritime de Rouen Le Grand port Maritime du Havre L'itinéraire équestre "Chevauchée en Vallée de Seine" Normandie à Cheval et le Domaine de la Renardière Les itinéraires des panoramas en Vallée de Seine Tables de lecture Impressionnistes Valorisation des bassins d'eau historiques du Havre Valorisation des fruits et du métier d'arboriculteur de la Vallée de la Seine Recensement des friches en Vallée de la Seine L'abbaye de Jumièges en 3D
Val-d'Oise
Berges requalifiées à Argenteuil-Bezons La Roche Guyon, une nouvelle halte fluviale Port Cergy II La plaine de Pierrelaye Belles îles en Seine et Oise Le Campus international Paris Seine
Eure
Aménagement d'un pôle touristique à Vernon Valorisation de la zone humide Marais-Vernier / Risle-Maritime Extension du quai de croisière à Vernon Réouverture du port de plaisance des Andelys
Projets interdépartementaux
Le Tram 13 Express RER E - Eole Véloroute (tracé officiel) Véloroute (tracé potentiel) fermerRéinitialiser la carte
Le Musée Albert Kahn
fermer

Le Musée Albert Kahn

Boulogne-Billancourt

07/11/2016 |

Les collections d’art et le jardin du banquier humaniste Albert Kahn, désormais inscrits au titre des Monuments historiques, font partie des sites les plus visités en Île-de-France en dehors de Paris.

Occupant un site de 4 ha à proximité de la Seine, le musée et le jardin départementaux rassemblent des collections uniques au monde. Afin d’offrir de meilleures conditions de conservation des œuvres et d’accueil du public, le Département des Hauts-de-Seine investira 26,7M€ d’ici 2018 dans la rénovation et l’extension des bâtiments du musée ainsi que la restauration du jardin et des fabriques japonaises. Ce projet s’inscrit dans la Vallée de la Culture des Hauts-de-Seine.

La Seine Musicale et la Vallée de la culture
fermer

La Seine Musicale et la Vallée de la culture

Boulogne-Billancourt

07/11/2016 |

Sur l’Ile Seguin rénovée et tournée vers la culture, le Département des Hauts-de-Seine construit un équipement musical de très haut niveau accueillant spectacles, créations et pratiques. 

La Seine Musicale, qui ouvrira ses portes au printemps 2017, est un projet unique en Europe, proposant sur 2,35 ha une palette complète d’équipements musicaux : auditorium, grande salle de musique, espaces d’enregistrement et de répétitions… le tout dans une architecture iconique surplombant le fleuve. Elle s’inscrit dans la Vallée de la Culture, initiative départementale reliant les scènes de loisirs et de pratiques culturelles pour tous les publics dans les Hauts-de-Seine, et dans la vaste opération de rénovation urbaine Seguin – Rives de Seine.

La caserne Sully et le Parc nautique de l'île-de-Monsieur
fermer

La caserne Sully et le Parc nautique de l'île-de-Monsieur

Sèvres

07/11/2016 |

A Saint-Cloud, le Département favorise la culture et les loisirs en bord de Seine, à travers un parc nautique hors norme et l’installation des archives départementales dans la caserne Sully.

Le parc nautique de l’Ile-de-Monsieur, ouvert en 2007, renoue avec la vocation historique du fleuve comme lieu de plaisance en proposant au public des sports nautiques non motorisés (canoë, voile, aviron…), le beach-volley et d’autres loisirs. A proximité, le Département réhabilitera la caserne Sully, ancien site militaire, afin d’accueillir les archives départementales, équipement culturel ouvert à tous. Le tout au pied du Domaine national de Saint-Cloud et ses 460 ha de jardins surplombant la Seine.

La Défense, quartier d'affaires et d'innovations
fermer

La Défense, quartier d'affaires et d'innovations

07/11/2016 |

Premier quartier d’Europe, laboratoire d’urbanisme et d'architecture, la Défense bénéficiera en 2017 d’une nouvelle gouvernance accordant un rôle accru aux collectivités territoriales.

Dans le prolongement de l’axe historique parisien, la Défense accueille 160 000 salariés et 8 millions de visiteurs par an. Afin de le conforter face à une concurrence mondiale intense, un nouvel établissement public local prendra en charge sa gestion et son aménagement en 2017. Car la Défense doit rester un lieu d’innovations urbaines, telles que l’Arena, ensemble stade/bureaux qui accueillera le Département fin 2016, et le projet OXYGEN, qui dotera la Défense d’une porte d’entrée verdoyante côté Seine en 2017.


En savoir plus :

La Défense
L'ARENA

Aménagement de la RD1 : requalifier la rive droite
fermer

Aménagement de la RD1 : requalifier la rive droite

Clichy

07/11/2016 |

Le Département des Hauts-de-Seine réaménage les abords de la route départementale 1, afin de faciliter la circulation dans un environnement amélioré en bord du fleuve.

En miroir des efforts menés sur la route départementale 7 rive gauche, ce programme rendra la rive droite aux habitants et facilitera les opérations de renouvellement urbain. Ainsi le Département et les villes de Clichy et Levallois mènent un projet de restructuration de la RD1 sur un linéaire de 1,2 km autour du Pont d’Asnières, à proximité du nouveau quartier du Bac d’Asnières, afin de transformer la route en boulevard urbain, de réaliser une nouvelle promenade piétonne sur berge sous le pont d’Asnières et de requalifier les espaces publics. A l’autre extrémité de la RD1, à Boulogne-Billancourt, un projet de requalification de la route départementale en lien avec le quartier du Trapèze est en cours de développement. Il s’agit là-aussi de transformer une route peu qualifiée en boulevard urbain, avec cheminement piétons et cycles, ainsi que de créer une plus grande ouverture du nouveau quartier sur la Seine.

Le Parc départemental des Chanteraines
fermer

Le Parc départemental des Chanteraines

Villeneuve-la-Garenne

07/11/2016 |

Le parc des Chanteraines est l’un des plus vastes des Hauts-de-Seine, s'étendant sur plus de 82 ha en bord du fleuve.

Avec ses deux étangs, sa réserve naturelle, ses pelouses, ses vallons son jardin ombre et lumière, le parc est un lieu de de détente et de découverte des richesses de la nature. Le parcours ornithologique, ouvert au public en juin 2015 permet d’apercevoir de nombreuses espèces d’oiseaux dont certaines protégées. Un chemin de fer de 5,5 km traverse une partie du parc. Une ferme fait découvrir la campagne à la ville. Un potager biologique équipé d'une serre, propose de voir sur les quatre saisons des cultures de légumes variés et anciens.

Gennevilliers, port fluvial du Grand Paris
fermer

Gennevilliers, port fluvial du Grand Paris

07/11/2016 |

Première plateforme portuaire d’Ile-de-France en termes de superficie et d’activités, Gennevilliers assure la liaison fluviale entre Le Havre et le Grand Paris.

Sur ses 401 ha, le port traite annuellement 20 millions de tonnes de trafic en employant tous les modes de transport : fluvial, fluvio-maritime, ferroviaire, oléoduc et routier. Le premier centre de conteneurs de la région assure à lui seul la manutention de plus de 290 000 EVP. Aujourd’hui le port s’ouvre aussi à la ville. Ainsi la reconquête des berges autour du stade Frédéric-Chazottes, qui vise à diversifier les pratiques sportives, est un projet d’intérêt commun à la Ville de Gennevilliers et au Département.

Parc départemental Pierre-Lagravère
fermer

Parc départemental Pierre-Lagravère

Colombes

07/11/2016 |

Tourné vers la Seine, ce parc de 26 ha poursuit le rééquilibrage entre le nord et le sud des Hauts-de-Seine en matière d’espaces verts et la continuité de promenade sur les berges.

Le parc Lagravère unifie d’anciens îlots autrefois épars, dont l’île Marante et le Moulin Joly, rendez-vous très prisés au XVIIIe siècle. Les importants travaux menés ces dix dernières années ont notamment permis de réaliser le tronçon de la promenade bleue départementale en bordure du parc, créant ainsi une vaste continuité du pont de Chatou au pont de Colombes. D’autres projets restent à venir, tels que l’installation de bateaux à usage d’hôtel et de restaurant par la ville de Colombes.

Parc du Chemin de l'Île - anciennes Papeteries de Nanterre
fermer

Parc du Chemin de l'Île - anciennes Papeteries de Nanterre

07/11/2016 |

Marqué par une forte présence industrielle et routière, l’ouest de la ville de Nanterre accueille aujourd’hui espaces verts et projets de renouvellement qui intègrent la Seine.

L’ouverture du parc départemental du Chemin de l'île en 2006 a permis de métamorphoser un territoire délaissé et morcelé par deux autoroutes en espace de respiration à la croisée de l’axe Seine-Arche et de la promenade bleue départementale.  Le parc sera élargi dans le cadre du réaménagement des anciennes Papeteries de la Seine. Les papeteries, fermées en 2011, seront transformées en « écocampus » comprenant des bureaux, des locaux artisanaux et une plateforme logistique multimodale à l’horizon 2021.

Port Seine Métropole
fermer

Port Seine Métropole

Achères

17/11/2016 |

Le futur Port Seine Métropole, dont les travaux débuteront en 2018, sera une plateforme multimodale structurante pour l’Axe Seine et un outil de développement économique du territoire de la Confluence Seine-Oise.

Ports de Paris a initié un projet de grand port fluvial multimodal associant le fleuve, le rail et la route sur les communes d’Achères, d’Andrésy et de Conflans-Sainte-Honorine. Les travaux du port Seine Métropole Ouest, dédié au BTP sur 100 ha, débuteront en 2018 pour un investissement de 110 M€. A plus long terme, ce port s’intègre dans un projet d’envergure métropolitaine et nationale (400 hectares, 5 000 emplois), qui contribuera au développement du Seine Gateway en articulation avec les ports Normands.

L'extension du Port de Limay
fermer

L'extension du Port de Limay

07/11/2016 |

Le port de Limay, 1er port fluviomaritime d’Ile-de-France, spécialisé dans les éco-industries, doit être élargi pour accueillir de nouvelles activités. 

Aujourd’hui étendu sur 125 ha, doté d’un modèle d’intégration réussie (comme en témoigne l’augmentation de son trafic fluvial de +3% en 2015), le port accueille actuellement 25 entreprises et plus de 1 000 emplois. Une augmentation du port de 50 ha environ est actuellement envisagée. Cette extension vise à favoriser le report modal, tout en apportant en sus un nouveau dynamisme pour le territoire avec un objectif de création de 300 à 400 emplois supplémentaires. Enfin, en visant l’obtention de la certification ISO 14001, il se veut également exemplaire en matière d'environnement.

Carrières Centralité : un écoquartier en vallée de la Seine
fermer

Carrières Centralité : un écoquartier en vallée de la Seine

Carrières-sous-Poissy

07/11/2016 |

Nouveau centre-ville de Carrières-sous-Poissy, ce quartier de 47 hectares a été pensé « sur mesure » par les architectes urbanistes de l’Agence Nicolas Michelin et Associés. 

Labellisé « EcoQuartier », Carrières Centralité intègre notamment 3 200 logements, des commerces, des équipements publics, une salle de spectacle et un parc de 10 hectares. L’enjeu pour ce nouveau centre-ville est de connecter toutes les parties de la ville et ses habitants autour d’une place animée et d’un parc habité.

Mantes Innovaparc et Mantes Université
fermer

Mantes Innovaparc et Mantes Université

Mantes-la-Jolie

07/11/2016 |

Mantes Innovaparc est un nouveau quartier d’activités de 58 ha, orienté vers les activités à haute valeur ajoutée en lien avec le pôle universitaire de la ville. 

A l’horizon 2019, le quartier concentrera 32 ha à vocation économique (250 000 m² SDP d’activités et de bureaux) situés en façade de l’autoroute A13, à proximité de la gare SNCF et future gare RER E de Mantes-la-Jolie.  Il s’inscrit dans la continuité du quartier de gare Mantes Université qui offrira un grand nombre de services : équipements, logements, commerces, piscine, parcs ainsi que la proximité d’un pôle universitaire technologique de renom. 

Mantes Innovaparc accueille déjà de belles implantations telles que le groupe Sulzer pompes, la pépinière d’entreprises INNEOS ou l’entreprise Tessalu.

Le Parc du Peuple de l'Herbe
fermer

Le Parc du Peuple de l'Herbe

Carrières-sous-Poissy

07/11/2016 |

Espace naturel de 113 hectares en bord de Seine, aux qualités environnementales exceptionnelles, le parc du Peuple de l’Herbe est le plus grand parc départemental des Yvelines.

Situé à Carrières-sous-Poissy, cet espace paysager et récréatif s’inscrit au cœur des relations entre la ville et la nature. Il fait notamment partie du projet SeineCityPark, qui vise à créer une trame paysagère et écologique reliant 5 projets écoresponsables : le Parc du Peuple de l’herbe, le Cœur Vert, l’Eco-port des 2 Rives de Seine, l’Écopôle et la Nouvelle Centralité.

 

SEINERGY LAB
fermer

SEINERGY LAB

Les Mureaux

07/11/2016 |

Plateforme d’innovation et d’expérimentation énergétique, SEINERGY LAB rassemble des acteurs institutionnels, des industriels majeurs, des établissements d’enseignement et de recherche réputés et des PME innovantes qui font le choix de mettre en commun leurs connaissances et leurs moyens. 

SEINERGY LAB dispose de moyens pédagogiques hors du commun, à commencer par un bâtiment expérimental, lui-même support d’enseignement et de recherche (appartement expérimental, caisson expérimental et pédagogique), et un système d’information inédit permettant l’étude du fonctionnement énergétique de la ville. Son programme de formation, qui vise 800 élèves en 2018 du niveau CAP à bac+8, permettra le brassage des niveaux afin de placer les apprenants en situation professionnelle.

 

Centre d'entrainement de Paris Saint-Germain
fermer

Centre d'entrainement de Paris Saint-Germain

Saint-Germain-en-Laye

07/11/2016 |

Le club de football Paris Saint-Germain installera à Poissy son futur centre d’entraînement et de formation. 

Ce nouveau « centre de performance », situé sur les 74 hectares des Terres de Poncy à Poissy, à l’intersection des autoroutes A13 et A14, doit ouvrir ses portes au début de la saison 2019-2020. Le site accueillera les équipes masculines de football, mais aussi celles du handball. L’Association PSG et ses 900 licenciés restent basés à Saint-Germain-en-Laye, où la section féminine va être rapatriée. L’ambition affichée par le président du PSG est d’en faire l’un des meilleurs centres d’entrainement et de formation au monde.

 

Base de loisirs de Jumièges
fermer

Base de loisirs de Jumièges

Le Mesnil-sous-Jumièges

07/11/2016 |

En Seine-Maritime, le Département soutient le développement de nouvelles offres touristiques telles que les croisières fluviales et les campings trois étoiles.

A Rives–en-Seine, un bac a été transformé en ponton d’accostage pour faciliter l’accueil des croisiéristes, secteur touristique en pleine expansion. Dans la base de loisirs de Jumièges Le Mesnil, le camping du lac, classé trois étoiles, poursuit sa requalification en implantant des mobils-home grand confort. De même, le camping privé trois étoiles « Barre-y-Va » de Villequier a bénéficié d’une subvention départementale pour se doter de mobils-homes grand confort, de wifi, d’un espace aquatique couvert et chauffé, et d’autres services nécessaires pour accueillir des touristes de plus en plus exigeants. 

 

consulter le site Internet

Aménagement de l'Espace Naturel Sensible de la Tourbière d'Heurteauville
fermer

Aménagement de l'Espace Naturel Sensible de la Tourbière d'Heurteauville

Heurteauville

07/11/2016 |

L’Espace Naturel Sensible de la tourbière d’Heurteauville est une zone humide emblématique reconnue au niveau national. Propriété du Département et géré en maîtrise d’ouvrage, le site va être aménagé d’ici 2018 pour accueillir et sensibiliser tous les publics aux enjeux écologiques en vallée de la Seine.

Le projet consiste en l’aménagement de trois boucles de sentiers d’interprétation, dont un accessible aux personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite (dans le cadre du label « tourisme et handicap »). Un bâtiment présentera un espace d’exposition ouvert en permanence, gratuit et en accès libre. Une salle pédagogique accueillera des groupes, principalement d’enfants, pratiquant des activités nature sur le site. Enfin, une offre pédagogique et touristique sera proposée avec un objectif de 5 000 à 10 000 visiteurs/an. Le coût de l’opération s’élève à 1,6 M€. 

Le Grand port Maritime de Rouen
fermer

Le Grand port Maritime de Rouen

07/11/2016 |

Traitant tous types de marchandises, le Port de Rouen s’est notamment imposé comme le premier port européen pour l'exportation de céréales et un maillon essentiel du système portuaire-logistique de l’Axe Seine.

Depuis plus de 2000 ans, Rouen est un site naturel idéal pour l'accueil des navires. Aujourd’hui, ses installations portuaires permettent en d'acheminer les marchandises par voie maritime et fluviale au plus près des grandes zones de consommation, notamment l’Ile-de-France et l’Europe du Nord et de l’Est.

Situé au cœur d'une grande région agricole et une forte concentration d’industries pétrochimiques, le port de Rouen est devenu le premier port européen pour l'exportation de céréales et compte les produits pétroliers parmi ses principaux trafics. Toutefois, sa proximité de Paris et la diversité du tissu économique rouennais permettent au port de traiter tous types de marchandises :produits forestiers et papetiers, colis lourds, conteneurs sur les destinations Nord/Sud. Depuis 2012, il s’associe aux Ports de Paris et du Havre dans le cadre du GIE HAROPA, désormais un acteur structurant de l’Axe Seine.

Le Grand port Maritime du Havre
fermer

Le Grand port Maritime du Havre

07/11/2016 |

Premier port de France pour le commerce extérieur et le trafic des conteneurs, cinquième port du nord de l'Europe, le Havre est la porte d’entrée maritime du Grand Paris et élargit son hinterland vers le reste du marché européen. Un atout économique à conforter dans le cadre de l’Axe Seine.

A l’heure où 80% des marchandises transitent par la mer, le port du Havre occupe une position stratégique dans les grandes routes maritimes, à l'entrée de l'Europe du Nord. Port en eau profonde, il accueille en permanence, sans contraintes de marées, les navires de toutes tailles, dont les plus grands porte-conteneurs en activité au terminal à conteneurs du « Port 2000 » inauguré en 2006.

Avec 6 000 escales de navires enregistrées en 2013, des connexions maritimes avec 600 ports sur tous les continents et une desserte par tous les modes de transport (routier, ferroviaire, fluvial et maritime), le Port du Havre s’associe depuis 2012 aux Ports de Paris et de Rouen dans le cadre du GIE HAROPA, désormais un acteur structurant de l’Axe Seine.

Maître d’ouvrage : Grand Port maritime du Havre (GPMH)

Berges requalifiées à Argenteuil-Bezons
fermer

Berges requalifiées à Argenteuil-Bezons

24/11/2016 |

A deux pas de La Défense, le quartier économique d'Argenteuil-Bezons se situe sur les berges de Seine. Sa requalification constitue un enjeu d'aménagement important.

L'ambition est de reconquérir les berges qui bordent ce secteur stratégique en termes de développement économique et urbain. A Bezons, l'arrivée du tramway T2 en 2012, porté par le Département du Val d'Oise, a permis d'impulser un renouvellement complet du quartier par la création de plusieurs centaines de logements et l'implantation de grandes entreprises. Une nouvelle étape vient d'être franchie par des travaux de reconfiguration d'un carrefour stratégique à Bezons qui permet de libérer des espaces en bord de Seine afin de les aménager et de les renaturer. L'enjeu est maintenant de pouvoir poursuivre la reconquête des berges vers Argenteuil.

L'itinéraire équestre "Chevauchée en Vallée de Seine"
fermer

L'itinéraire équestre "Chevauchée en Vallée de Seine"

24/11/2016 |

La chevauchée en Vallée de Seine est l'itinéraire équestre emblématique de la Vallée de Seine.

En vue de la tenue des Jeux Equestres Mondiaux d'août 2014, le Département de la Seine-Maritime a souhaité développer, en lien étroit avec ses partenaires locaux, un itinéraire équestre valorisant l'identité paysagère de la Vallée de la Seine (ses méandre, ses forêts, ses abbayes...).

La Chevauchée en Vallée de la Seine est un itinéraire long de 76 km (randonnée en trois jours), partant de Jumièges pour rejoindre Gruchet le Valasse. le parcours passe notamment à proximité de trois abbayes normandes (Jumièges, St-Wandrille-Fontenelle et du Valasse).

 

 

Normandie à Cheval et le Domaine de la Renardière
fermer

Normandie à Cheval et le Domaine de la Renardière

La Mailleraye-sur-Seine

07/11/2016 |

« Normandie à Cheval » vise à faire de la Normandie la destination des cavaliers randonneurs en fédérant sur l’ensemble de la région un réseau de sites référencés, comme le gîte du Domaine de la Renardière à La Mailleraye sur Seine.

En vue de la tenue des Jeux Équestres Mondiaux d’aout 2014, le Département de la Seine-Maritime a souhaité développé des produits équestres complets, alliant aux itinéraires et aux boucles de référence des hébergements situés à proximité et garants de critères d’accueil et de services de qualité. 

Le référencement des hébergements est fait après visite sur place pour évaluer la conformité des installations et des services proposés. A ce jour, 12 hébergements en Seine-Maritime ont été référencés au réseau « Normandie en Cheval » (la Normandie en compte 50 au total).

Le travail a été effectué en lien étroit avec les partenaires locaux (Comité Départemental du Tourisme Equestre 76, EPCI, Offices de Tourisme, Région Normandie,…).

Les itinéraires des panoramas en Vallée de Seine
fermer

Les itinéraires des panoramas en Vallée de Seine

Saint-Maurice-d'Etelan

07/11/2016 |

L’itinéraire des panoramas en vallée de Seine réunit des sites emblématiques surplombant le fleuve, dans l’Eure et la Seine-Maritime, afin de présenter une lecture des paysages de la vallée avec leurs particularités naturelles et culturelles.  

Depuis 2000, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, en lien avec les départements et les acteurs locaux, contribue à l’aménagement d’aires panoramiques, à l’ouverture des sites au public et à l’installation de tables d’interprétation du paysage. Exemple des sites mis en valeur, la table de lecture aménagée à Saint-Maurice d’Etelan, nommée « De fleuve en polders », qui domine la vallée avec une vue qui ouvre sur les terrains alluvionnaires gagnés par le fleuve après l’endiguement de la Seine au XIXème siècle.

 

consulter le site Internet

Tables de lecture Impressionnistes
fermer

Tables de lecture Impressionnistes

Villequier

08/11/2016 |

Treize tables de lectures installées le long de la Seine sur des sites où les peintres ont posé leur chevalet, organisées autour de 3 itinéraires thématiques, racontent l’essor de l’impressionnisme en vallée de la Seine.

Mises en place par le Comité Départemental du Tourisme de Seine-Maritime en partenariat avec les communes concernées, ces tables de lecture matérialisent l’intérêt des peintres impressionnistes pour la Seine et son estuaire. Chaque table de lecture reproduit la table in situ avec des textes explicatifs. Un QR code permet d’en apprendre davantage sur le peintre et le tableau. La brochure « Impressions de Seine-Maritime » éditée chaque année par le Comité Départemental du Tourisme invite les visiteurs à découvrir ces tables de lecture. 

 

consulter le site Internet

Valorisation des bassins d'eau historiques du Havre
fermer

Valorisation des bassins d'eau historiques du Havre

07/11/2016 |

La mise en valeur du patrimoine des bassins d’eau historiques du Havre participe au renouveau de la ville et à l’affirmation de son identité de cité portuaire. 

La ville du Havre  a entrepris depuis plusieurs années une véritable transformation économique en s’appuyant notamment sur l’activité touristique. Après l’extension du port de plaisance, l’utilisation des deux plans d’eau intérieurs en plein centre ville, le bassin du Roy et bassin du Commerce, complète l’image nautique, culturelle et historique du Havre. Ces projets ont bénéficié du soutient financier du Département de la Seine-Maritime.

Valorisation des fruits et du métier d'arboriculteur de la Vallée de la Seine
fermer

Valorisation des fruits et du métier d'arboriculteur de la Vallée de la Seine

Le Mesnil-sous-Jumièges

08/11/2016 |

L’arboriculture est une filière étroitement attachée à la vallée de la Seine, et ce, tant par ses impacts sur l’identité paysagère séquanienne que sur le développement économique local et départemental.

En 2012, le Département de la Seine-Maritime a impulsé, en lien étroit avec la Chambre d’agriculture et les arboriculteurs de la boucle de Jumièges, diverses actions de communication permettant d’illustrer au grand public, aux collégiens mais aussi aux familles en difficulté (CMS), la richesse et les bienfaits des fruits de la vallée. Ces actions se sont matérialisées par la réalisation d’un guide de variétés, de panneaux d’exposition itinérants et des affiches régulièrement réédités. D’autres collectivités locales, le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, les offices de tourisme, les collèges, les abbayes et les CMS 76 ont également participé au projet.

 

 consulter le site Internet

Promenade bleue et port de Courbevoie
fermer

Promenade bleue et port de Courbevoie

Courbevoie

07/11/2016 |

Depuis 2006, le Département des Hauts-de-Seine rend le fleuve aux habitants en aménageant la promenade bleue, un sentier pédestre et cycliste continu le long des berges.

Inscrite au Schéma d’aménagement et de gestion durables de la Seine du département, la promenade bleue sera continue sur 66 km à terme. Le réaménagement des berges autour du Port de Courbevoie en est une réalisation emblématique. Effectué de 2011 à 2013 pour un coût de 16,5M€, il offre au public un accès direct au fleuve depuis le cœur de la ville, une vue panoramique exceptionnelle sur la Seine, un jardin paysager et une plate-forme accueillant des animations culturelles et des débarquements nautiques.

 

consulter le site Internet

Recensement des friches en Vallée de la Seine
fermer

Recensement des friches en Vallée de la Seine

17/11/2016 |

Territoire industriel de longue date, la vallée de la Seine compte de nombreux terrains en friche dont la reconversion doit faciliter les projets économiques, urbains et écologiques. Première étape : recenser les friches à enjeux, travail déjà réalisé Vernon et Le Havre dans le cadre de la démarche Grande Seine 2015 impulsée par le Département Seine-Maritime depuis 2009. 

En 2011 et 2012, l’Établissement Public Foncier de Normandie, en copilotage technique avec le CD 76, a ainsi réparé l’ensemble des friches économiques non-agricoles et des bâtiments d’activités en déshérence situées en bordure de Seine. L’atlas de référence qui en a résulté localise et qualifie 244 friches séquaniennes, dont 120 ont été jugées porteuses d’enjeux d’aménagements pour la Vallée de la Seine. Déjà mutualisé avec les acteurs locaux du réseau « 276 », ce travail de recensement doit désormais s’articuler aux réflexions sur les friches de la Seine francilienne, dans le cadre de l’Association des Départements de l’Axe Seine.

 

En savoir plus, consulter le site Internet

Liaison A13-RD28
fermer

Liaison A13-RD28

07/11/2016 |

Le développement de la Seine Aval passe par une amélioration de la desserte routière de ce territoire et des conditions de circulation, notamment pour les franchissements de Seine.

Le projet de liaison entre l’autoroute A13 et la route départementale RD28, estimé à 200 M€, vise à favoriser les échanges entre les pôles économiques de la vallée de la Seine en permettant l’écoulement du trafic de transit nord-est / sud-ouest, notamment poids lourds ;  à améliorer les conditions de circulation et de sécurité sur le réseau départemental (franchissements de Seine, RD190) ; et à faciliter le rabattement vers les gares EOLE.

Le Campus des Mureaux
fermer

Le Campus des Mureaux

07/11/2016 |

Le campus des Mureaux, propriété du Département des Yvelines, accueillera bientôt formations et événements d’entreprises.

Au milieu du parc boisé de Bécheville, à quelques kilomètres des grands sites industriels de de Seine (Airbus Safran Launchers, Renault, PSA…), le site de 17 hectares a été racheté par le Conseil départemental. Demain il offrira des infrastructures exceptionnelles aux entreprises yvelinoises et franciliennes désireuses  d’accueillir leur collaborateurs ou partenaires en formation, en séminaire ou dans le cadre d’événements corporate : 50 salles équipées en audiovisuel, un auditorium de 220 places, des services associés type espace de restauration ou hébergement, des espaces sportifs et de loisirs…

Ecopôle et Ecoport Seine Aval
fermer

Ecopôle et Ecoport Seine Aval

Carrières-sous-Poissy

07/11/2016 |

Nouveau quartier d’activités de 50 ha spécialisé dans les éco-activités, adossé à un « éco-port » de 34 ha, l’Ecopôle en cours de réalisation conforte la vocation de l’Axe Seine dans l’économie verte. 

Située à Carrières-sous-Poissy, l’Ecopôle est l’un des projets phares du territoire intercommunal Grand Paris Seine et Oise. A 15 minutes de La Défense via l’A14 et à 20 minutes de Cergy-Pontoise via l’A15, l’Ecopôle Seine Aval bénéficiera prochainement d’une desserte renforcée en transports en commun (dont le RER E en 2022) et d’un accès optimal au fret multimodal grâce à l’éco-port, qui doit ouvrir en 2017. La Fabrique 21, programme d’immobilier d’entreprises dans le secteur de l’écoconstruction, a été livrée en 2012. Un village d’entreprises de 7 000 m² dédié aux PME et TPE verra quant à lui le jour d’ici la fin de l’année.

La Roche Guyon, une nouvelle halte fluviale
fermer

La Roche Guyon, une nouvelle halte fluviale

07/11/2016 |

Les croisières au fil de la Seine connaissent un développement important. La halte fluviale de la Roche Guyon offrira dès 2017 une nouvelle escale, accessible aux paquebots fluviaux qui parcourent la Seine entre Le Havre-Honfleur et Paris. 

La halte fluviale permettra une découverte de la Roche Guyon, classée parmi les plus beaux villages de France (avec son château, patrimoine exceptionnel des XIIème – XVème siècles, et son village troglodyte) et des nombreux sites touristiques environnants, dont le village de Vétheuil et la maison de Claude Monet. Située au cœur du Parc Naturel Régional du Vexin français, la halte de la Roche Guyon constituera une escale privilégiée pour sillonner les paysages et patrimoines du Vexin, terre d’artistes depuis des décennies.

Port Cergy II
fermer

Port Cergy II

07/11/2016 |

Situé en bord d’Oise au cœur de l’agglomération de Cergy-Pontoise, le port de plaisance de Cergy, offrant 60 anneaux avec services et commodités, est la première marina d’Ile-de-France. Véritable port urbain, Port Cergy allie services dédiés au transport fluvial et dynamique de quartier. 

Fort de son succès, un projet d’extension dans la continuité du port est porté par la ville de Cergy sur 12 hectares. 150 anneaux supplémentaires viendront compléter les équipements existants. Il sera accompagné d’un projet d’aménagement urbain (logements, restaurants, hôtels) permettant de valoriser le développement de loisirs et de tourisme sur le secteur. Premier port urbain de l’Oise après sa confluence avec la Seine, Port Cergy marque véritablement le patrimoine fluvial de l’agglomération de Cergy-Pontoise.

La plaine de Pierrelaye
fermer

La plaine de Pierrelaye

07/11/2016 |

En bord de Seine, la plaine de Pierrelaye-Bessancourt est aujourd’hui au cœur d’un vaste projet métropolitain de renaturation sur 1400 ha.

La nouvelle forêt, espace vert récréatif de 1400 ha à destination de la population francilienne, viendra compléter l’offre de loisirs. Ce projet fédérateur, porté par le Syndicat Mixte pour l’aménagement de la Plaine de Pierrelaye dont le Conseil départemental du Val d’Oise est un des membres fondateurs, permettra de relier la Seine et l’Oise via un espace forestier maillé de nombreux cheminements et pistes cyclables sur un site actuellement déqualifié. Ce poumon vert, porteur d’une nouvelle image pour le territoire, complétera la ceinture verte régionale d’Ile-de-France en connectant les forêts de Saint-Germain-en-Laye et de Montmorency,  offrira de nouvelles possibilités de promenade et de découverte en connexion avec la Seine à vélo et les GR1 et 2 au nord et au sud du site.  

Belles îles en Seine et Oise
fermer

Belles îles en Seine et Oise

07/11/2016 |

Le département du Val d’Oise mène une politique ambitieuse de protection et de valorisation des îles et des berges de la Seine et de l'Oise, afin d’offrir à moyen terme de nouveaux lieux de découverte pour les habitants. 

Le Val d’Oise compte treize îles, dix sur l’Oise et trois sur la Seine, offrant aux habitants et visiteurs des paysages variés, des espaces de loisirs et de détente. Lieux de prédilection des peintres impressionnistes et des canotiers par le passé, les îles présentent aujourd’hui un caractère plus naturel que le département cherche à préserver. Espace Naturel Sensible, l’Ile Fleurie à Bezons, pointe nord très sauvage de l’île des impressionnistes et propriété du Département, fait l’objet d’un programme de restauration des milieux naturels et de valorisation des paysages. Plus à l’Ouest, sur la commune de Vétheuil, le Département a engagé l’acquisition de 25 hectares de bois surplombant la boucle de la Seine et débute son aménagement pour le grand public, valorisant ainsi le paysage et le patrimoine impressionniste. 

Le Campus international Paris Seine
fermer

Le Campus international Paris Seine

Cergy

07/11/2016 |

Entre ville et nature, développé autour de l’eau, la Campus international Paris Seine, sera l’écrin physique d’une nouvelle université de rang mondial.

Le Campus international Paris Seine est un ambitieux projet, porté collectivement par la COMUE Université Paris Seine, le Conseil départemental du Val d’Oise, la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et la ville de Cergy,  de renforcement du pôle d’enseignement supérieur de Cergy-Pontoise, qui compte actuellement 28 000 étudiants et 1 000 enseignants-chercheurs. Au cœur de Cergy-Pontoise, il s’appuiera sur le patrimoine naturel exceptionnel du territoire (bords de l’Oise, île de loisirs, terrains agricoles urbains). Il répondra aux standards des grandes universités internationales en proposant l’ensemble des services attendus dans un grand campus (formation, recherche, logements, équipements culturels et sportifs, …), complétés par des programmes dédiés à l’innovation et à l’entrepreneuriat, tels qu’un FabLab (prévu pour 2017) et un business center (2018). L’université a d’ores et déjà des partenariats à l’échelle de l’Axe Seine, en particulier sur l’entreprenariat étudiant. 

Aménagement d'un pôle touristique à Vernon
fermer

Aménagement d'un pôle touristique à Vernon

14/11/2016 |

Situé à quelques kilomètres du célèbre musée de Giverny, le site des Tourelles à Vernon - avec son château, son moulin suspendu et sa base nautique - constitue un enjeu touristique majeur sur le territoire de l’Eure.

L'étude de valorisation touristique des Tourelles préconise un réaménagement global du site. La première étape consiste à désenvaser puis réaménager la halte fluviale afin de permettre le développement d'une pratique facilitée et sécurisée des loisirs nautiques et de plaisance. Porté par la Communauté d'Agglomération des Portes de l'Eure en partenariat avec la Région Normandie et le Département de l'Eure, ce projet d'un montant de 1,6 M€ permettra d'affirmer le territoire comme un pôle touristique stratégique de l'Axe Seine. 

Valorisation de la zone humide Marais-Vernier / Risle-Maritime
fermer

Valorisation de la zone humide Marais-Vernier / Risle-Maritime

Toutainville

14/11/2016 |

Dans le cadre de la valorisation et de l'animation de la zone humide "Marais-Vernier/ Risle-Maritime", il s'agit de déployer une étude de positionnement visant à développer le site labellisé Ramsar. 

Trois axes majeurs ont été identifiés : l'animation du label, l'étude de stratégie globale portant sur l'organisation et de la qualification de l'accueil des visiteurs, la communication et la promotion du label autour d'une stratégie partagée. Ce projet, d'un coût global de 205 000 €, est porté par la Communauté de communes de Quillebeuf-sur-Seine, en coordination avec le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande. Les travaux s'achèveront en 2020.

Extension du quai de croisière à Vernon
fermer

Extension du quai de croisière à Vernon

14/11/2016 |

La création d'un second quai de croisière à Vernon, près de Giverny, doit répondre à l’essor des croisières fluviales sur l’Axe Seine, participant au développement touristique du territoire.

Second quai croisière le plus fréquenté sur la Seine après Rouen, Vernon détient un atout formidable pour le territoire. Une étude menée en 2011 a permis de mettre en évidence la nécessité d’augmenter sa capacité d’accueil pour faire face à la demande des croisiéristes, qui a doublé depuis 2010. Ce projet vise à optimiser le quai actuel en l'adaptant davantage à la demande et d'étendre le quai en créant 2 à 3 postes d'accostage supplémentaires. La Communauté d’agglomération des portes de l’Eure porte ce projet de 1 M€, avec le soutien financier de la Région Normandie et du Département de l'Eure. 

Réouverture du port de plaisance des Andelys
fermer

Réouverture du port de plaisance des Andelys

14/11/2016 |

Situé au pied de la forteresse de Richard Cœur de Lion, dans un territoire au fort rayonnement touristique, le port de plaisance des Andelys sera prochainement remis en fonction, afin d’accueillir croisières, bateaux de plaisance et sports aquatiques.

Autrefois très prisé, le port des Andelys a pâti d’un envasement à répétition. Un projet de 800 000 €, porté par la ville des Andelys en partenariat avec la Région Normandie, le Département de l'Eure et le Pays du Vexin Normand, vise aujourd’hui à désenvaser le port de plaisance, permettant ainsi la réouverture de ses anneaux et la constitution d’un pôle d'accueil de qualité en faveur des sports et croisières fluviaux. 

L'abbaye de Jumièges en 3D
fermer

L'abbaye de Jumièges en 3D

Jumièges

07/11/2016 |

Secteur en pleine croissance, le tourisme numérique a trouvé un terreau fertile dans la vallée de la Seine. En témoigne l’application « Jumièges 3D »,  lauréat du World Summit Award (WSA).

Utilisant le principe de la réalité augmentée, l’application Jumièges 3D permet aux visiteurs de découvrir en temps réel, grâce à une tablette numérique, l’abbaye de Jumièges telle qu’elle était avant sa destruction, dans un panoramique à 360°. Sous maîtrise d’ouvrage départementale et avec le soutien d’une subvention FEDER de 60 669 €, cette application constitue un outil pédagogique ludique et interactif. Elle s’est vue décerner le prix de la meilleure application mondiale le 26 octobre 2013 par le World Summit Award (WSA) dans la catégorie e-culture et e-tourisme, à l’occasion du Congrès Mondial de la Société de l’Information organisé par l’ONU à Colombo au Sri Lanka.

La Vallée Rive Gauche : aménager le long du fleuve
fermer

La Vallée Rive Gauche : aménager le long du fleuve

24/11/2016 |

La Vallée Rive Gauche est un projet d'aménagement global des berges, des espaces publics et de la voirie qui transforme le paysage en bord de Seine sur 4 km du Pont de Sèvres à la porte de Paris.

Impulsé et financé par le Département des Hauts-de-Seine, ce projet d'un montant de 190M€ s'étend sur 20 hectares à Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres. Il poursuit plusieurs objectifs simultanément : transformer la Route Départemental 7 en boulevard urbain, assurer la continuité des circulations douces, améliorer les espaces publics, ouvrir les villes sur le fleuve, conforter les berges contre l'érosion et promouvoir la biodiversité. Engagés en 2011, les travaux s'achèveront en 2017.

 

En savoir plus sur le projet Vallée Rive Gauche 

Fil d'infos
Axe Seine

L'AXE SEINE VUE D'AILLEURS

Veille et actualités autour de la Seine